Forum de discussion sans prise de tête. Si vous aimez les chevaux, l'équitation, ET/OU la cancoillotte ce forum est fait pour vous :D(Les Trolls sont interdits)
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Galops "officiels" VS Galops des prés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Luciole

Cheffe
Cheffe


Messages : 1843
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 39
Localisation : les 2 pieds dans le 89 et 1 orteil dans le 45
Humeur : zen

• INSIDE THE CANCO __*
|•Meilleur défaut ?: trop gentille
|•Pire qualité ?: éternelle optimiste
|•Réflexion du jour ?: Euuhhh ?

MessageSujet: Galops "officiels" VS Galops des prés   Mer 28 Mai - 12:20

Aller, un petit débat  mdr 

Je voudrais comparer l'expérience apportée via les galops passés en CE et ceux qui n'ont pas de galop, mais qui ont apprit sur le tas ( ce qui est mon cas). Et quels sont vos ressentis (mentalités au sein des CE, passage des galops). Est ce un choix de ne pas avoir été en CE ?

En fait, je n'ai pas souvent eu l'occasion de traîner mes guêtres dans des CE , mais le peu de fois où j'ai pu y aller (en simple spectatrice et un où j'ai du prendre 3 séances de cours) l'ambiance qui régnait m'a toujours déplu. Pimbêches hautaines et ambiance "prout prout" quoi, ou bien le mono qui te fait tourner en rond mais qui en même temps passe plus de temps à discuter au bord de la carrière qu'à vraiment s'occuper de ce que tu fais. (pas tapé hein j'ai peut être tout simplement pas eu de chance et pas été dans les bons clubs)

De ce fait, çà ne m'a jamais donné l'envie de prendre des leçons en CE, j'ai quand même essayé, mais je n'ai même plus envie de retenter l'expérience, et je préfère mille fois apprendre sur le tas avec ma jument et d'avoir patienté pour se faire. Pour moi l'équitation est une passion et un loisir ( enfin plutôt le cheval que l'équitation, pour moi monter sur son dos c'est un bonus absolument pas indispensable vous l'aurez compris xD) et non pas une compétition permanente. De plus, quand on voit la mentalité de la gérance de certains CE avec des chevaux exploités à tort et à travers, cloîtrés au box le reste du temps bah.... j'aime pas.
Et j'ai le sentiment que souvent le passage des galops est plus une simple affaire de fric qu'autre chose...

Bref, j'aimerai connaitre vos ressentis à vous, et ce que vous avez tiré de vos expériences persos.

A vos claviers  girl paix 

NB: Encore une fois pas tapé, je suis sûre qu'il y a des CE très bien, mais je ne les ai pas trouvé  What a Face 

_________________
'Tention je t'ai à l'oeil Invité  devil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cavalcanco.forumactif.org
avatar
cadaques

• Part en sucette
• Part en sucette


Messages : 57
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 16

MessageSujet: Re: Galops "officiels" VS Galops des prés   Mer 28 Mai - 12:39

Dans les clubs, il y a souvent des prout-prouts, des fois, les clubs ne traite pas bien les cheveaux ou certains cavaliers qui ne s'occupent pas de leur monture, mais il y a des gens sympa, qui sont passionner et qui traite très bien les chevaux. Après, chaque CE est différent. On apprend des choses dans les CE et d'autre qu'on apprend autre part.

_________________
Attention tout le monde, je suis bourré à la concoillotte beer 
luciole, tu me surveille ? et ben moi, je te cancoillottise ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
tiredaile

• Contaminé(e)
• Contaminé(e)


Messages : 105
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 30
Localisation : pécorade
Humeur : heureuse, tout va bien dans ma vie

MessageSujet: Re: Galops "officiels" VS Galops des prés   Mer 28 Mai - 16:12

Je trouve que certains cavaliers qui montent pas en club, on un aussi bon niveau, voir plus que certains cavaliers de CE. D'autant que certains centres équestre "donnent" les galops. Je pense que les galops, ça ne veut pas dire grand-chose, du moins quand on fait pas de compet, je trouve que ça sert pas à beaucoup de chose de les passer.

_________________
La pression faut pas se la mettre, il faut la boire beer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Epona

• En évaluation psychiatrik
• En évaluation psychiatrik


Messages : 838
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 49
Localisation : Madrid
Humeur : Au beau fixe!

MessageSujet: Re: Galops "officiels" VS Galops des prés   Mer 28 Mai - 16:40

Toute la diversité de l'apprentissage de l'équitation se fait autant en club (faut quand même bien recevoir des bases) qu'en dehors des clubs où l'on peut apprendre au travers de gens de chevaux.

Si les galops sont "offerts" par les clubs ça n'a aucun sens de les passer et pourtant ils sont bien nécessaires pour pleins de compêts ou pour pouvoir justifier un niveau où accéder à certaines études équestres.

Je trouve quand même que la rigueur d'antan pour l'obtention des galops a malheureusement disparue.

_________________
"El arte ecuestre comienza con la perfección de las cosas simples."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dj

• Part en sucette
• Part en sucette


Messages : 50
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 24
Localisation : Terre
Humeur : État d'âme

• INSIDE THE CANCO __*
|•Meilleur défaut ?:
|•Pire qualité ?:
|•Réflexion du jour ?:

MessageSujet: Re: Galops "officiels" VS Galops des prés   Ven 30 Mai - 13:44

J'ai passé mes 5 à 17 ans en club, malheureusement, et c'est le jour où j'ai arrêté le club que j'ai commencé à apprendre l'équitation Rolling Eyes 

_________________
Exeunt, pursued by a bear.  caval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nessie

• Tri les M&M's
• Tri les M&M's


Messages : 309
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Sologne
Humeur : ;-)

• INSIDE THE CANCO __*
|•Meilleur défaut ?:
|•Pire qualité ?:
|•Réflexion du jour ?:

MessageSujet: Re: Galops "officiels" VS Galops des prés   Ven 30 Mai - 14:24

Perso j ai commence par les étriers , éperons, à l époque et quand j ai repris j ai repassé et continue de passer mes galops.
Les 3 premiers en CE en une semaine, c'était bouclé avec 2 mois de cours. On va dire que c était mes acquis. Le 4 un an 1/2 plus tard avec ma jument dans une pension de proprio. Et la j essaye de bosser le 5.
Pour moi c'est juste une façon de valider ma progression technique.

Après l ambiance des CE, j ai toujours opté pour des petits CE ou je me sentais a l aise et ou je m entendais bien avec la/le mono. En région parisienne la cavalerie est plus exploitée et pas le top au niveau soin. Vive la démocratisation, si on veut faire pas trop cher et rendre accessible l équitation au plus grand nombre (objectifs louables) en région parisienne, avoir une structure ou on est obligé de payer (souvent au lance pierre ) les salaires, avoir une structure économiquement viable. Pas de miracle, des chevaux a l usine, rentabilisation de l'espace et soins minimalistes, infrastructures manège exigé par la clientèle qui fait sa loi, y compris pour les galops surtout pour les plus jeunes. C'est les chevaux qui font souvent les frais ... Bah oui eux ils ont oubliés de râler. Et la fondation Bardot à d autres "phoques" a fouetter. A la campagne moins d exigence et on trouve encore des structures qui ont des installations plus rustiques et sans manège mais les animaux bien traités et un enseignement digne de ce nom avec des plus petits groupes.

En écurie de proprio, c'est le top des infrastructures, des soins a gogo, veto, dentiste, osteo : imitation des conditions de vie d'écurie de professionnels du sports. Mais avec des personnes de tout niveaux équestres, des gérants qui imposent leur règle de vie qui conditionne souvent sa propre pratique.
Et la on paye un max : réserve aux personnes qui sont soient des passionnés et tout passe dans leur passion soit des personnes aisées. Les cours ... Des cours particuliers bien sur avec des enseignants soient extérieurs soient ceux imposes par la structure.


Bref ce n'est pas tant la structure au final mais l enseignant que l'on se choisit qui compte pour progresser. Après les galops c'est pratique cela te donne une référence et une méthode progressive. Et si tu n'es pas complètement idiot, tu sais si tu as acquis les fondamentaux de chaque galop y compris la théorie. Mais comme toute méthode elle est incomplète. Le reste s acquiert sur le tas et par des lectures complémentaires, des rencontres d homme de chevaux ect... Et les échanges comme ici ^^


_________________
flower Deux princes ont chacun un cheval, l'un est blanc, l'autre est noir.

Leur père, un roi arabe milliardaire, qui va mourrir dans la prochaine heure, appelle ses deux fils auprès de son lit de mort dans son château.

Il leur dit qu'il donnera toute sa fortune à celui dont le cheval arrivera le dernier au puit situé à cinq kilomètres du château.

Les deux princes sautent alors sur un cheval et partent au galop vers le puit.

Question : Pourquoi? flower 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Adeline23687

• Tri les M&M's
• Tri les M&M's


Messages : 293
Date d'inscription : 14/05/2014
Age : 30
Localisation : FRANCHE COMTE

• INSIDE THE CANCO __*
|•Meilleur défaut ?:
|•Pire qualité ?:
|•Réflexion du jour ?:

MessageSujet: Re: Galops "officiels" VS Galops des prés   Lun 2 Juin - 9:44

J'ai commencé l'équitation par des stages de quelques heures, puis mes parents ont acheté un cheval.
J'avais 8-9ans.J'ai surtout appris à tenir à cheval, appris par moi même ce qui marche, ce qui marche pas que ce soit à pied ou monté.
J'ai appris à connaître le cheval, à m'en occuper tout ce qu'un G7 même au niveau fédéral correct ne sait pas faire:se démerder avec son poney quelque soit la situation ce que j'appellerais le ressenti.
C'est beau de pouvoir enchaîner 1m,1.10m mais quand je vois la réaction de certain(e)s avec des années d'expérience en club,ça me forge dans l'idée qu'il connaissent l'équitation mais peu le cheval.

Ce sont ces cavaliers aux casquettes GPA, qui croient que l'on peut faire de l'élevage du jour au lendemain dans des box de clubs (oui oui j'en connais) qui finissent, par les mettre en pension pré, les faire re saillir par des étalons prestigieux sans penser à faire un beau produit plutôt qu'un bon père sur le papier....
Ces mêmes juments maigres comme des clous qu'elles vont voir tous les WE maigrir de plus en plus, que les gérants ne nourrissent pas comme il faut mais qui ne font rien...
Ces mêmes personnes qui poussent des cris de joie quand les bricolos de la pension ont fait un rond de longe qui peuvent s'avérer être un véritable danger,ces même G7 qui s'extasient devant des pré/paddocks fait en fil de fer électrifiés...

Bref vous l'avez compris, les gens qui n'ont pas ce petit truc qui fait que.Je n'arrive pas à le décrire.

Si je les critique c'est parce que moi aussi j'en fais "partie", pour des raisons de soucis avec mon cheval ces mêmes personnes m'ont appris à me refaire confiance à cheval, ils m'ont aidé à m'y remettre,je me suis remise au concours, acheté une pouliche SF de 3ans que je mettrais en pension pour bosser, avec les chevaux de ces G7 aux réactions si bizarres...

Je pense que l'un ne va pas sans l'autre, l'erreur est surtout de ne pas s'ouvrir les uns aux autres et ne pas pouvoir faire partager son expérience, mais quand c'est mis en commun c'est génial!!


_________________
Ça y' est  j'ai trouvé comment on met la ptite phrase!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Galops "officiels" VS Galops des prés   

Revenir en haut Aller en bas
 

Galops "officiels" VS Galops des prés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» repasser les galops ?
» Validation de galops : théorie et pratique?
» puis-je passer mes galops sans être dans un club?
» ou passer les galops pleine nature en lorraine ?
» comment faire valider ses galops

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cavalier(e)s Cancoillotte Addicts  :: Le Salon Cancoillotte :: Actus, Débats, Sondages-